Harry Potter et l’Ordre du Phoenix; aux portes de notre monde…

Couverture Harry Potter, tome 5 : Harry Potter et l'ordre du phénix

SYNOPSIS:

A quinze ans, Harry s’apprête à entrer en cinquième année à Poudlard. Et s’il est heureux de retrouver le monde des sorciers, il n’a jamais été aussi anxieux. L’adolescence, la perspective des examens importants en fin d’année et ces étranges cauchemars… Car Celui-Dont-On-Ne-Doit-Pas-Prononcer-Le-Nom est de retour et, plus que jamais, Harry sent peser sur lui une terrible menace. Une menace que le ministère de la Magie ne semble pas prendre au sérieux, contrairement à Dumbledore. Poudlard devient alors le terrain d’une véritable lutte de pouvoir. La résistance s’organise autour de Harry qui va devoir compter sur le courage et la fidélité de ses amis de toujours..

Mon Avis :

Ma petite (plutôt énorme!) relecture de cet automne a été le cinquième tome des aventures d’Harry Potter en anglais s’il vous plaît. J’étais à nouveau très heureuse de me plonger à nouveau dans cet univers, devenu familier et réconfortant. Cela dit, la dernière fois que je l’avais lu, j’étais adolescente, et mon regard sur l’histoire a maintenant beaucoup évolué.

Harry est en pleine crise d’adolescence; personne ne cherche à le comprendre, il réagit avec passion, il se sent seul contre le monde. Je vois pourquoi c’est un livre qui m’a tant parlé à l’époque. Le refus de céder face à une autorité oppressive, l’envie de se battre pour ses idées et tout faire pour s’en donner les moyens : j’ai tellement eu l’impression de me retrouver également en tant que jeune adulte. Nous voulons changer le monde, nous nous sentons seuls face au mur d’incompréhension, ou du refus de regarder la vérité en face (coucou Albus!). Ombrage est l’incarnation de ce pouvoir qui fait l’autruche (GROS clin d’œil à notre monde ha ha), qui préfère s’enfoncer dans ses histoires, plutôt que de remettre en question ses idées.

Bref, pas grand chose de neuf à apporter à cette revue, ça doit être la sixième ou septième fois que je relis ce tome, et je le trouve toujours excellent. Et clairement, avec 956 pages, j’en n’avais pas assez. On n’a jamais assez d’Harry Potter dans ses rêves…

Prenez soin de vous les loulous !

Publicités

Une réflexion sur “Harry Potter et l’Ordre du Phoenix; aux portes de notre monde…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s