Harry Potter and the Cursed Child

couv27906898

Synopsis :

Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Mon avis (spoils en fin d’article) :

Je suis très partagée sur ce livre: d’un côté mon âme de gamine amoureuse d’Harry Potter a frétillé tout le long de ma lecture, mais d’un autre, l’adulte qui pousse en moi a tiqué toutes les deux pages…

Bon bon bon… Harry Potter est un adulte qui a trois enfants à charge, et nous allons suivre plus précisément leur petit enfant-sandwich : Albus Severus. La thématique des problèmes de famille, de relations entre parents et enfants me plaît bien, et j’ai trouvé intéressant de voir ce que ça pouvait représenter d’être l’enfant d’une personne célèbre. Cela dit, je n’ai pas eu beaucoup le temps de m’attacher à ce petit bout, donc à compatir avec son mal-être. J’ai donc eu un peu de mal à comprendre pourquoi il est allé chercher les ennuis tout seul sans que personne ne lui ai rien demandé. J’ai eu encore plus de mal à croire qu’Harry ait encore une sorte de lien étrange avec les forces du mal, alors que techniquement, dans le 7ème tome, on nous explique bien que tout ça c’est fini pour lui.

J’ai cependant apprécié deux personnages contre toute attente : Draco et Scorpius Malefoy. Ils ont des souffrances plus nuancées et des problèmes familiaux plus tendus. L’un comme l’autre m’ont semblé bien plus sympathiques que tous les autres personnages. Ils m’ont semblé avoir une histoire bien plus intéressante qu’Harry, la transparente Ginny (promis, elle ne sert à rien), et leurs trois enfants. Même Ron et Hermione, sont franchement pâlichons dans ce récit.

Bilan avant les spoils:

En bref, c’est un livre parfaitement oubliable, qui ne manquera à personne. Je ne dis pas pour la mise en scène, les acteurs et tout le toutim, mais en tant que pièce de théâtre, en tant que récit poursuivant la saga, il ne vaut pas une cacahouète. On sent très bien que ce n’est pas Rowling qui l’a écrit, et c’est très dommage. La cohérence de son univers ne tient simplement pas, et les personnages sont devenus des ersatz faibles de ce qu’on a pu voir à l’écran. L’intrigue est franchement étrange, pour friser l’incompréhensible à certains moments.

Si vous avez passé une bonne lecture en lisant ce tome, tant mieux pour vous, parce que moi, on ne m’y prendra plus !

 

 

Suite de la chronique avec quelques petits spoils (pour que je puisse m’énerver un peu plus quand même):

Nous avons également droit à des voyages dans le temps, à répétition. Tout ceux qui ont regardé Doctor Who ou Retour vers le Futur le savent: c’est un peu compliqué de construire un récit cohérent autour des voyages dans le temps. Ce que je comprends moins, c’est le manque de jugeote des personnages vis à vis des conséquences qu’une modification du passé peut avoir. Crotte, ils ont 14 ans les gamins, ce n’est pas possible qu’à 14 ans, on ne réalise pas qu’un changement du passé modifie également le présent !! J’ai d’ailleurs trouvé que ces voyages dans le temps sont un peu trop prétexte au fan service, histoire de retrouver des personnages morts ou des moments cultes de la saga. J’ai eu l’étrange impression de relire les sept tomes en un éclair.

Deuxième gros problème de ce récit: Ron Weasley. Mais que t’ont-ils fait ??? Il est devenu un obscur side-kick de seconde zone, maladroit et blagueur, qui devient lourdingue, voir beauf. Mon personnage favori de tous les temps est devenu moins drôle qu’une vidéo de chat à la con. Sérieusement, ça c’est criminel…

 

Publicités

2 réflexions sur “Harry Potter and the Cursed Child

  1. Je suis également très partagée sur ce livre. Même si j’ai pris énormément de plaisir à replonger dans l’univers d’Harry Potter, j’y ai trouvé beaucoup de facilités et d’incohérences… Mais cela reste une bonne lecture pour moi :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s